25 février 2015

Recette de crêpes crues au déshydrateur

La chandeleur et mardi gras sont passés, mais rien ne vous empêche de refaire des crêpes, non ?
D’autant plus que cette recette est parfaite pour les amateurs d’alimentation vivante !
Le déshydrateur alimentaire va vous être très utile pour la préparation de cette recette, mais pas uniquement ! Grâce à son fonctionnement, l’eau de vos aliments va être retirée, ce qui va empêcher le processus de moisissure de se développer. Grâce à cet appareil, il vous sera possible de réaliser facilement des cuirs de fruits, des crackers crus…
Cette recette est très rapide et très simple à réaliser. Voici ce dont vous aurez besoin pour la réalisation de cette recette :



Ingrédients

-    125 grammes de pommes que vous aurez pelées et épépinées
-    62 grammes de graines de lin réduites en poudre
-    125 ml d’eau
-    2 cuillères à soupe de sucrant (sirop d’agave par exemple)

Préparation




Mixez vos ingrédients avec l’aide d’un blender. Mettez la préparation sur les feuilles Teflex du déshydrateur. Faites sécher entre 40 et 43°C pendant une durée de 4 à 6 heures.
Une fois que vous pouvez retourner votre pâte, faites là encore sécher 1 ou 2 heures, pour que la pâte reste souple !
Le blender est également un appareil très pratique dans la préparation de cette recette ! Vous pourrez grâce à celui-ci mixer aisément vos aliments, préparer des soupes crues, d’onctueux smoothies !

Cette recette vous a intéressé et vous souhaitez avoir plus de renseignements sur le matériel utilisé ?
N’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Boutique Nature et Vitalité pour un maximum d’informations !


Crédit photo : Fotolia

1 commentaire:

  1. Bonjour, j'utilise un déshydrateur pour faire plein de choses! Mais cette recette, même si le principe est bon concernant l'alimentation vivante, est frustrante ! !Autant se passer de crèpes! Car quand on voit le temps qu'il faut pour les faire déshydrater et le nombre possible à faire ... ben oui, je m'en passe ou je les cuis à la poelle en utilisant une bonne farine sans gluten (ou avec pour les heureux non-intolérants) car vraiment tout çà devient une mode vraiment ridicule et commerciale !

    RépondreSupprimer